Activer la compression GZIP : la bonne solution

En consultant le site Google PageSpeed, je me suis rendu compte que le référencement de mon site WordPress pouvait être grandement amélioré en activant la compression gzip des pages et des articles. Google attribut une note et donne des conseils pour booster le chargement des pages dans le navigateur de votre visiteur. Il recommande notamment de compresser les scripts JavaScript (.js) et les feuilles de style css. Vous pouvez ainsi gagner au moins 10 points de plus et augmenter la vitesse d’affichage de votre site web. Le serveur s’occupe de tout avant l’envoi de la page au navigateur, il suffit de lui demander (gentiment 😉 ) de compresser en ajoutant des directives dans le fichier .htaccess.

Mon site est hébergé chez OVH, sur un serveur mutualisé. Je vous conseille d’utiliser l’excellent logiciel FileZilla pour accéder aux fichiers du site via le protocole ftp.

Voici comment faire : à la racine du site, dans le dossier www contenant déjà les fichiers wp-config, wp-cron, … vous trouverez aussi .htaccess. On va modifier ce fichier en ajoutant des paramètres supplémentaires, donc, commencez par faire une sauvegarde complète (une copie locale avec FileZilla de tous les fichiers du site) sur le disque dur de votre ordi, dans le dossier de votre choix. Et garder ailleurs une copie intacte de .htaccess avant modifications.

Il faut d’abord ajouter un fichier php.ini qu’on va créer, et transférer ensuite au même endroit que .htaccess.

  • php.ini

On modifie ensuite la copie locale du fichier .htaccess (c’est un fichier caché sous Linux, vous le verrez seulement si vous activez l’option « affichage des fichiers cachés » de votre gestionnaire de fichier). Je recommande l’utilisation de l’éditeur de texte SciTE qui colore automatiquement la syntaxe, il est disponible pour linux et windows ainsi que dans la logithèque Ubuntu (voir aussi la doc SciTE Ubuntu-fr).

Ajouter ce code à la fin du fichier qui doit déjà comporter d’autres directives.

  • .htaccess :

Utilisez l’icône « Copy » en haut pour sélectionner tout le code.

Adaptez le code ci-dessus à vos besoins : vous pouvez supprimer les types de fichiers (type mime) que vous n’utilisez pas sur votre site, par exemples ms-powerpoint ou audio/wav  😀 .

Une fois la modification enregistrée, envoyez (upload) les deux fichiers php.ini et .htaccess sur le serveur, dans le même dossier (racine du site) www .

La compression gzip ne remplace pas les plugins de cache WordPress tel que WPSuperCache, ne le désactivez pas !

Source : Forum Online.net – Comment activer la compression GZIP

Flattr this!